fbpx
Création de site web Maroc Création site web e-commerce Publicité sur Facebook Maroc

Examen des interventions de gestion des installations visant à atténuer les infections respiratoires dans les bâtiments existants

La pandémie de Covid-19 révèle que le danger du virus respiratoire était une considération secondaire dans la conception, le développement, la construction et la gestion des bâtiments publics et commerciaux. La modernisation de ces bâtiments représente un défi important pour les propriétaires et les gestionnaires d’installations. Cet article passe en revue les recherches et pratiques actuelles en matière d’interventions sur l’exploitation des bâtiments pour lutter contre les infections respiratoires intérieures, du point de vue des gestionnaires d’installations, afin d’évaluer l’efficacité des solutions disponibles. Cet examen sélectionne et synthétise systématiquement quatre-vingt-six articles identifiés par le processus PRISMA, plus des articles supplémentaires identifiés dans le cadre du processus d’examen, qui traitent des interventions d’exploitation et de maintenance (E&M) des installations. L’article passe en revue le contexte, les interventions, les mécanismes et les résultats abordés dans ces articles, et conclut que les interventions relatives à la transmission des virus respiratoires dans les bâtiments existants relèvent de trois catégories relevant de la discipline de la gestion des installations (FM) : Les services matériels (contrôles des systèmes de CVC et de drainage) pour prévenir les transmissions d’aérosols, les services mous (nettoyage et désinfection) pour prévenir les transmissions de fomites, et la gestion de l’espace (aménagement de l’espace et contrôles de l’occupation) pour éliminer les transmissions de gouttelettes. De plus, la recherche a souligné le besoin d’études d’intervention de FM qui examinent les comportements des occupants avec des résultats d’intervention intégrés et qui guident la prise de décision d’intervention de FM. Cette revue élargit les connaissances sur la FM pour le contrôle des infections et souligne les opportunités de recherche futures.